Visitez le Saguenay-Lac-Saint-Jean : des réponses à vos questions en lien avec la COVID-19 !  Consultez cette page

Une arrivée la veille est préférable pour partir du bon pied! Profitez d’un bon road trip en famille en arrivant directement au lac Saint-Jean à partir de la Mauricie (route 155), de Québec (prendre embranchement vers route 169 à Hébertville), de Chibougamau (route 167) ou encore de Saguenay par la route 170. Vous partez de Montréal et regardez pour une expérience bucolique, pourquoi ne pas mettre de côté la voiture pour la fin de semaine et vous rendre en train. Vous arriverez directement à la gare de Chambord. Pour en savoir plus sur les accès à la région, consultez cette page.

Deuxième étape : en profiter !

 

JOUR 1 : TOUT COMMENCE À CHAMBORD

Dès votre arrivée, prévoyez un arrêt au bureau d’information touristique de Chambord situé au coin des routes 155 et 169. On s'y arrête pour faire le plein de conseils sur les endroits inusités des environs et à découvrir. Pour en savoir plus sur les endroits où se procurer des produits locaux et trouver le meilleur combo typique de la région : soupe aux gourganes, tourtière et tarte aux bleuets. Armés d’informations, vous êtes maintenant prêts à partir à l’aventure. 

Quelques kilomètres plus loin, vous serez rendus au Village historique de Val-Jalbert. Profitez de tout un après-midi, suivi d’une soirée dans le Village historique de Val-Jalbert. Un authentique village de compagnie des années 20 vous attend et peut-être même un Philippe Laprise d’antan! 

Montez à bord du trolleybus pour visiter l’ensemble du site, entrez dans les bâtiments d’époque, faites une chasse au trésor 100 % interactive qui plaira à toute la famille. Un GPS vous donnera des indices et coordonnées géographiques pour mettre la main sur des trésors cachés un peu partout sur le site, ou encore piquez une jasette avec les habitants du village. Le souper au réputé restaurant du Vieux Moulin permettra à votre petite famille de goûter au terroir. Succombez ensuite au charme du village à la tombée de la nuit où la chute Ouiatchouan s'illumine et où l’ambiance devient des plus intimes. 

Astuce du guide : Pour en profiter encore plus, on reste à coucher au camping du Village historique de Val-Jalbert ou dans une maison d’époque. Pensez toutefois à réserver votre hébergement en avance, car les emplacements partent très vite!

 

JOUR 2 : C’EST PARTI SUR 2 ROUES

Prenez le temps de bien profiter de la matinée et de vous préparer avant de commencer votre périple à vélo. Prévoyez un lunch que vous pourrez manger un peu plus tard dans l’une des haltes offrant une vue à couper le souffle sur le lac. Ce matin, vous pédalerez une distance d’un peu plus de 18 km pour vous rendre à Mashteuiatsh (environ 1 h) sur la Véloroute des Bleuets.

Vous vous trouvez désormais à Mashteuiatsh dans la communauté ilnu du Lac-Saint-Jean. Prenez le temps de découvrir leur histoire et vivre leur culture. Le tout étant possible d’abord au bureau d’information touristique situé en plein cœur de la communauté sur un site offrant un point de vue époustouflant sur le Pekuakami. Suivez les nouvelles bornes interactives accompagnées du Balado Découverte historique pour en apprendre davantage sur leur histoire. Profitez-en pour dire Kwei à Philippe au passage.

Astuce du guide : vous trouverez des bornes de recharge pour vélo électrique directement sur le stationnement du bureau d’information touristique. 

Avant de continuer votre route, vous pouvez aussi poursuivre vos découvertes au Musée amérindien grâce à un parcours d’interprétation extérieur fascinant, des ateliers de fabrications uniques et des expositions enrichissantes. Il fait chaud aujourd’hui ? N’oubliez surtout pas qu’on retrouve 42 km de plages de sable fin tout autour du lac Saint-Jean. Vous êtes en vacances après tout, profitez d’un après-midi de farniente au soleil, le périple à vélo se poursuivra demain. 


Pour terminer la journée, posez vos bagages et vos vélos dans l’un des hébergements situés dans la communauté ou encore dans la ville voisine, Roberval. Découvrez-les ici.

 

JOUR 3 : À LA DÉCOUVERTE DE LA BORÉALIE

Après une journée enrichissante et d’émerveillement, reprenez votre périple à vélo en direction d’une activité  incontournable, une visite au Zoo sauvage de Saint-Félicien. À partir de Mashteuiatsh, vous devrez prévoir environ 1 h 30 de déplacement sur une distance de près de 30 km. 

Dès votre arrivée au zoo, prévoyez de visionner le film multisensoriel qui vous plongera dans le bain de la boréalie et qui est une entrée en matière parfaite pour entamer cette journée. Ensuite, partez à la découverte des animaux et des différents secteurs du parc animalier. N’oubliez surtout pas de faire un tour dans le sentier de la nature où les animaux se promènent en toute liberté dans leur habitat naturel alors que vous serez dans le train grillagé. Un plaisir assuré pour toute la famille ! Pssst : dès votre arrivée vous découvrirez peut-être une nouvelle espèce rare… le Phil explorateur. 

Astuce de votre guide : une journée complète passe si vite au zoo. Pour votre dîner, un restaurant se trouve sur place. 

Finissez finalement votre journée dans l’un des hébergements de Saint-Félicien situé à proximité pour vous reposer comme il se doit en vue de la prochaine journée de votre périple!

 

Troisième étape : on poursuit le séjour ?

 

Pour ceux qui prévoient se rendre dans la région durant une fin de semaine, cet itinéraire est tout indiqué. Toutefois, si vous disposez d’un peu plus de temps, vous pouvez poursuivre votre tour du lac à vélo, à moto ou en auto en vous rendant au parc national de la Pointe-Taillon. Sinon, si vous planifiez retourner à votre voiture au Village historique de Val-Jalbert, comptez un peu plus de 2 h pour y arriver. La distance à pédaler sera de 44 km. 

Astuce du guide : Des entreprises offrent des services de transport de bagages et de véhicules. Ainsi, vous pourriez choisir de récupérer votre voiture à Saint-Félicien puis vous rendre en auto parc national ou continuer à vélo en ajoutant quelques jours de visites et le récupérer là-bas. La distance à parcourir pour s’y rendre est de 106 km. 

L’itinéraire est sur sa fin, mais la région a encore une tonne d’activités à vous offrir. Envie de poursuivre vos aventures en région? Consultez les autres itinéraires du Phil Conducteur pour découvrir une multitude d’activités estivales qui vous donneront envie de rester encore plus  longtemps en vacances au Saguenay–Lac-Saint-Jean.